Page affichée à 20:15:47
le lundi 28 no 2022
logo7 Dôme acoustique Compteur pour tout le site : 11 177 682

Nombre actuel de lecteurs : 33.
Le site de Dominique, un amateur passionné

 

3-1-3 : Le passage en 2 voies

Mise à jour : 10 juin 2022.


Pour régler le raccordement entre médium et tweeter, j'ai acheté une chambre de compression RCF N482 avec le pavillon FD700 de MHP.
Mes baffles passaient en 2 voies, avec un filtre à 1500 Hz.
Le filtre à d'abord été un 6 dB, puis un 18 dB et enfin un 18 dB symétrique pour être une dernière fois amélioré avec un correcteur RLC sur la compression, mais sans correcteur RC sur le 38 cm.

image221.jpg

 

Une bonne amélioration a été le remplacement du pavillon FD700 par un pavillon calculé par mes soins avec des surfaces planes et qui respecte parfaitement le raccord avec la chambre de compression.
La chambre de compression a une sortie légèrement conique, le pavillon FD 700 à un début presque cylindrique.
Nous sommes à l'époque ou la revue l'AUDIOPHILE a sorti son article sur "Le dressage des escargots" qui insiste sur la continuité des profils et des tangentes.
Ce pavillon est décrit, avec photo, au chapitre Les pavillons pour chambre de compression.

Mais il restait un problème de fond : Un 38 cm à 1500 Hz c'est limite.
La petite chambre de compression 1" ne pouvait plus rien faire en dessous de 1000 Hz.
Pourtant, dans cette configuration, beaucoup de gens les trouvaient bons...
(Pour beaucoup de gens, un système qui vous en met plein la vue ne peut être que bon !!!)
Si j'avais eu un peu (!) d'argent, j'aurai pu acheter une chambre de compression plus performante à 3500 F (535 €) avec un pavillon plus grand à 4000 F (610 €) soit 15000 F (2300 €) pour la paire de baffles, excusez du peu...
Avec du recul et Internet, j'aurai certainement trouvé moins cher entre 1/3 et 1/2...

Certains d'entre vous utilisent cette solution, avec des haut-parleurs mieux adaptés.
Voici le filtre que j'utilisais à l'époque, le 17 août 1997 dans mon cahier numéro 4 :

image74.jpg

 

Aujourd'hui, je referai exactement le même filtre, mais avec un atténuateur à impédance constante entre le condensateur de 27.2 uF et la compression.
D'autre part je décalerai légèrement les fréquences de coupure pour un raccordement à -5 dB suivant la méthode JLMC.
Enfin j'essayerai une résistance sous le condensateur de 18 uF pour compenser la surtension des selfs.

J'ai récupéré une paire de SUPRAVOX T215 ORTF que j'ai monté à la place du 38 cm, mais en conservant le filtre passe bas sur le SUPRAVOX.
Après mise au point du filtre, la fréquence de coupure était pratiquement inchangée.
Le volume optimal se trouvait vers 100 L, quelques bouquins au fond du baffle ont fait l'ajustement nécessaire.
La revue l'AUDIOPHILE est très bien pour cela...

La combinaison de haut-parleurs utilisés (et uniquement cette combinaison là) ne donnaient pas de bons résultats avec une coupure à 1500 Hz.
Le SUPRAVOX n'apportait rien de plus par rapport aux 38 cm, je suis revenu au 38 cm.
C'est mon frère qui à récupérer les SUPRAVOX dans un baffle de 100 L avec résonateur.
Mon père avait fait bien des essais avec ces HP, avec la charge RJ préconisée par SUPRAVOX et le dosage de la fibre de papier.
Un bon bass-reflex, et un résonateur ont transfiguré ce haut-parleur.

Quand on filtre 2 HP à 18 dB, en supposant que les 2 HP se comportent comme une résistance pure, la somme de ce qu'on récupère n'est pas égale au signal de départ.
Il existe une solution théorique avec un HP relais filtré à 6 dB qui permet de récupérer le signal de départ.
Cet avis est certainement faux, voyez le chapitre Filtrage avec un HP relai.

Sur une brocante, j'ai trouvé pour 100 F (15 €) une paire de HP SIARE bi cônes à aimant ALNICO.
Je les ai essayés en HP relais dans un baffle clos de 20 L, ce n'était pas terrible.
Je les ai monté sur un petit baffle plan, c'était mieux.
C'était encore mieux en supprimant la chambre de compression et en laissant monter le 21 cm, mais ça manquait quand même d'aigu.

Pas de problème, j'ai ressorti les FOSTEX T925 du placard, une petite self sur le 21 cm, une résistance + un condensateur sur le FOSTEX, et après comparaison, suppression de tout : Le 21 cm marche mieux seul...

Côté basse fréquence, plus j'agrandissais le baffle plan, meilleurs était les résultats.
J'ai fini par me réaliser un baffle plan aux côtes d'un baffle plan CEI, mais avec les 2 côtés montés sur charnière.
Les côtés faisaient respectivement 52 et 32 cm, le panneau du milieu 32 cm, le tout en 150 cm de haut.
Toutes tentatives de rajouter un grave sur le baffle plan s'est soldé par un échec.

Il y a une notion très importante en acoustique, c'est le WAF, à ne pas confondre avec le WHOUAF des ignorants!.
Le WAF c'est le WOMAN ACCEPTANCE FACTOR.
Madame, qui est quand même bien compréhensive, m'a interdit de faire des baffles plus grands qu'elle qui mesure 1M56...
Les 1M50 de mes baffles plan viennent de là, j'aurai préféré 1M70...
Il ne faut surtout pas négliger le WAF dans la conception de ses baffles...

J'ai tenté de rajouter un grave (mes PR38 ou PR33 ressortis du placard) en bass-reflex mais dirigés vers le sol, avec le baffle plan surélevé de 8 cm environ.
Le PR33 est meilleurs pour cette application que le PR38 compte tenu du filtre utilisé.
Après avoir essayer des filtres à 6 et 18 dB, passe haut et passe bas à 150 Hz, j'ai supprimé complètement le grave.
C'était un peu mieux sans filtre sur le 21 cm, mais il aurait fallu filtrer grave à 50 ou 60 Hz.
En passif ce n'est pas possible... (?)


Ce qui n'a pas marché :

Rédigé en 2012.

Faire grimper trop haut un 38 cm est la garanti de l'échec assuré.
Le filtre n'est pas un filtre à 18 dB/octave avec raccord à -5 dB.
Dans le cas présent, il aurait sans doute fallut passer au filtre Linkwitz Riley à 24 dB/octave, je ne le connaissais pas à l'époque...

Une autre idée aurait été d'abandonner le 38 cm au profit de deux HP de 25 cm en montage MTM, mais ce n'était absolument pas dans mon état d'esprit à l'époque.

 

Là ou je suis passé à côté, de peu :

Rédigé en 2022.

Le large bande SIARE alnico a été écouté sans correction.
La perception de manque d'aigu et de manque de grave est en pratique un excès de médium.
Un simple correcteur de courbe de réponse RLC aurait réglé le problème.
Le chapitre Filtre pour (ne pas) ajouter un tweeter à un large bande vous l'explique bien.

Il y a des points important à signaler, à rabacher, à faire savoir :

  • Un haut-parleur large bande ne s'écoute pas sans correction, il n'y a aucune dérogation possible.
  • Un excès de médium, ce n'est pas un manque d'aigus et de graves.
    La bonne question est de comprendre pourquoi c'est perçu comme ça ?
    A cause d'une mauvaise analyse de départ rabachée dans les revues et forums ?
  • Un haut-parleur large bande ne manque pas d'aigus :
    Puisque l'aigu c'est jusque 10000 Hz.
    Qu'au-dessus c'est l'extrême-aigu.
    Que personne ne reprochait aux radios FM de manquer d'extrême-aigu avec une coupure à 15000 Hz.
    Que tout le monde n'entend pas de 20000 Hz, surtout avec l'age.
  • Le grave, ce n'est pas le 30 ou 40 Hz à -3 dB, le grave c'est le 60 à 300 Hz au bon niveau par rapport au médium-aigu.
    Le correcteur de courbe de réponse RLC remet bien cette équilibre entre les spectres sonores, une courbe cible le fait encore mieux.

Ces points, il m'a encore fallut quelques années pour bien les percevoir, les essais datent de 2007 ou 2008...
En 2022, les arguments et solutions sont claires et limpides.

Vous pouvez vouloir un système multivoies avec de l'ambition et du potentiel, mais si vous n'êtes pas particulièrement doué pour la mise au point vous aurez en pratique moins bien qu'avec des enceintes plus modestes sur le papier.
Un large bande seul, avec les corrections adaaptées, ça marche très très bien.

 

Un grand merci pour votre visite. --- Retour direct en haut de la page ---

Logo Dôme acoustique

Un grand père facécieux disait à ses petits enfants que le grand truc blanc tout en haut du Puy de Dôme était un thermomètre géant : Quand il deviendra tout rouge il faudra vite se sauver, parce que le volcan va se réveiller !!!

Malgré les apparences, ce site internet n'est que celui d'un amateur passionné Auvergnat.
"Amateur" doit être compris dans le sens "non professionnel", dans l'aspect financier de l'approche : Je ne vis pas des revenus de cette passion.
"Amateur" doit être compris dans le sens ou rien ne m'oblige à vous répondre, si vous êtes désagréable. C'est rare mais le cas arrive de temps en temps.

Il y a un savoir vivre élémentaire qui consiste à demander l'autorisation avant de reprendre tout ou partie de ce qui est écrit dans ce chapitre.
Je vous donnerai l'accord, demandez-le simplement pour être en règle. Sont exclues les demandes extravagantes.


Contrôle de validation W3C du code HTML 5 de la page, copiez l'adresse de la page avant de cliquer sur le lien.
Contrôle de validation W3C des CSS de la page, copiez l'adresse de la page avant de cliquer sur le lien.
Ce sont deux outils de contrôle pour le webmaster du site Dôme Acoustique, c'est inutile pour les utilisateurs.
Avoir le lien dans chaque page est plus simple pour les retrouver.