Page affichée à 00:38:12
lundi 15 juillet 2024

Ce site n'utilise pas de cookie.
logo7 Dôme acoustique Compteur pour tout le site : 14 807 388

Nombre actuel de lecteurs : 26.
Faire
un don
par
PayPal
Le site de Dominique, un amateur passionné

 

1-2-3-3 : Installation et utilisation de rePhase

Mise à jour : 29 novembre 2023, Antimode 11.

 

Que fait rePhase ?

Le but de rePhase est de générer le ou les fichiers de correction utilisés avec Convolver dans Foobar pour la lecture des CD dématérialisés, directement dans JRiver, ou avec ConvolverVST dans une boucle de correction utilisée par toutes les sources.
Les fichiers de corrections .wav peuvent faire une correction en amplitude, une correction en phase acoustique, le filtrage, dans toutes les combinaisons de votre choix.
Par exemple dans le cadre d'un système en multiamplification active, la correction en amplitude et phase acoustique avec le filtrage.
Dans une boucle VSTHost, un fichier de configuration permet d'affecter un fichier de correction sur le canal de votre choix, avec autant de fichiers différents qu'il y a de canaux.

 

Installation :

Installation de rePhase :

Téléchargez rePhase sur le site sourceforge.net. Copiez le fichier unique qui se trouve dans le zip sur votre bureau.
Lorsque vous double-cliquez dessus, rePhase s'ouvre.
Créez un répertoire rePhase à l'endroit que vous le souhaitez dans votre PC, pour recevoir les fichiers de correction .wav, et enregistrer les fichiers de paramétrage .rephase.

Fin 2016, rePhase sait générer des fichiers en 64 bits.
Il y a un petit plus à l'écoute en 64 bits, si votre PC est assez récent pour supporter ce format.
Je vous invite donc à prendre la dernière version de rePhase, et à passer au 64 bits...

 

Les onglets dans rePhase :

Il y a 6 onglets de base :

rephase1.png

 

  • Général qui permet de régler le gain, d'afficher la phase normale ou inversée, d'inverser la phase absolue, de laisser des notes.
     
  • Filters Linearization qui permet de rentrer le type de filtre de vos enceintes actuelles pour corriger la phase acoustique.
     
  • Linear-Phase Filters qui est la fonction qui fait la fonction de filtre actif FIR à phase linéaire.
    C'est aussi utile si vous voulez simplement ajouter un filtre passe-haut à basse fréquence à vos enceintes, ne vous en privez pas.
     
  • Minimum-Phase Filters pour faire la transformée de Linkwitz en 2 lignes et 4 valeurs.
    Qui est aussi la fonction qui fait la fonction de filtre actif IRR à phase minimum.
     
  • Paragraphic Phase EQ qui est un égaliseur en 1/2 octave par défaut sur 1 Bank sur la phase acoustique, et en 1/3 d'octave sur 3 Bank.
     
  • Paragraphic Gain EQ qui est un égaliseur en 1/2 octave par défaut sur 1 Bank sur l'amplitude, et en 1/3 d'octave sur 3 Bank.

Pour régler la phase acoustique sans mesure, je rentre les valeurs de filtrage dans Filters Linearisation.
Pour régler la phase acoustique à partir d'un fichier de mesure, je commence à faire le maximum dans Filters Linearisation avec quelques filtres, et je finis avec les potentiomètres dans Paragraphic Phase EQ.

Il y a 2 autres onglets en haut à droite, Ranges et Measurements.
Il suffit de faire glisser avec la souris le fichier de mesure (.frd avec ARTA) de la fenêtre Windows à la fenêtre rePhase.
Dans l'onglet Measurements il faut rentrer une valeur du genre -90 dB dans la case Gain offset pour voir la courbe de réponse.
Mettez les mêmes valeurs pour les enceintes D et G pour avoir une bonne balance entre les deux canaux.
Cherchez la valeur qui met la courbe de réponse moyenne vers le 0 dB.

 

Comment corriger :

Je ne traite plus ce qu'il faut corriger dans ce chapitre, le chapitre que faut-il corriger le fait très bien, et je ne souhaite pas mélanger les informations.
Je me contente d'expliquer comment le faire, et c'est déjà beaucoup.
L'ordre des choses est de commencer par corriger la courbe de réponse linéaire et horizontale, d'ajouter la courbe cible qui gardera la réponse linéaire, mais plus horizontale, et enfin de corriger la phase acoustique.

 

Pour la courbe de réponse :

Il y a plusieurs choses à faire :

  • Linéariser la courbe de réponse.
    C'est plus facile de le faire par rapport au 0 dB de rePhase, avec une réponse bien horizontale.
    Nous utiliserons 3 Bank en 1/3 d'octave pour cela, Bank 1, Bank 2 et Bank 3.
    Aujourd'hui je fais cette opération directement dans REW, et j'importe les EQ dans rePhase.
     
  • Mettre une courbe cible.
    Vous avez linéarisé la réponse avec une droite horizontale, la courbe cible va permettre de modifier la réponse avec une pente descendante dans le grave, un plat dans le bas médium, une pente descendante dans le médium aigu.
    Le chapitre sur ma courbe cible vous explique dans le détail comment faire.
    Les deux pentes et deux seuils sont difficiles à obtenir directement dans rePhase, voir ci-dessous la solution avec REW.
    Aujourd'hui je fais cette opération directement dans REW, et j'importe les EQ dans rePhase.
     
  • Linéariser la courbe de réponse et mettre une courbe cible en une fois.
    En faisant calculer par REW la correction de la réponse et la courbe cible, en important des 13 à 16 EQ dans une Bank de rePhase.
    Corrections à phase-minimum.
    À ma grande surprise, l'écoute est meilleure ainsi qu'en utilisant les deux premières solutions. Les corrections "à l'œil" dans rePhase ne sont pas idéales.
     
  • Ajouter une transformée de Linkwitz.
    Cela concerne les enceintes closes et les baffles plans, c'est également possible sur une enceinte Bass reflex.
    Une mesure de la courbe d'impédance permet d'avoir les valeurs Fc et Qtc avant la transformée, c'est beaucoup plus précis que d'avoir les valeurs par calcul de l'enceinte close.
    Ce qui est encore mieux, c'est d'utiliser la courbe de réponse mesurée, de commencer la correction avec Fc et Qtc dans compensate, et de finir la correction avec des EQ à phase minimum.
    Cela pourrait concerner les enceintes à pavillon arrière, pour avoir un paramètre d'ajustement en plus, à essayer, j'y crois.
    Le chapitre sur la transformée de Linkwitz vous explique dans le détail comment faire dans Minimum-Phase Filters.
     
  • Essayez une correction autre.
    Si vous voulez adoucir les aigus par exemple, il faut ajouter une ou plusieurs corrections "Shelving high" dans l'onglet Paragraphic Gain EQ.
    Si vous voulez compléter les corrections avec un Q plus élevé sans casser ce que vous avez fait avant, c'est également ici qu'il faut le faire.
    Nous utiliserons 3 Bank en 1/3 d'octave pour cela, Bank 5, Bank 6 et Bank 7, toujours en 1/3 d'octave.
    Laissez libre cours à votre imagination, prenez le temps d'essayer...
    Adoucir les aigus peut aussi se faire avec un filtre passe-bas, au même endroit que le filtre passe-haut.
    Vous linéarisez avec les curseurs jusque 20000 Hz, et vous filtrez ensuite à 12000 Hz par exemple, à écouter...
     

 

Ajouter un filtre passe-haut :

Couper le grave que ne sait pas reproduire l'enceinte est un moyen d'améliorer l'écoute et la puissance admissible.
Le filtre passe-haut se rentre dans l'onglet : Minimum-Phase Filters.
Je vous conseille un filtre High-pass, en Butterworth à 12 dB/octave à phase minimum, à une fréquence qu'il faudra trouver à l'écoute.
Commencez par exemple à 40 Hz, et essayez d'autres valeurs en commençant avec un pas en 1/3 d'octaves (32, 40, 50, 63 Hz), puis passez aux 1/6, 1/12 et 1/24 d'octave.
Écoutez la qualité du médium aigu, pas du grave.

Aujourd'hui je fais cette opération directement dans REW, et j'importe les EQ dans rePhase en même temps que la correction de la réponse et que la courbe cible.

C'est au même endroit que vous pouvez ajouter un filtre passe-bas, par exemple pour limiter la bande passante d'un haut-parleur large bande dans les aigus.
Limiter la courbe de réponse d'une enceinte.
Faites un essai sans idée préconçue, ce qui peut vous arriver "de pire" c'est d'avoir mieux à l'écoute.

 

Pour la phase :

Un haut-parleur large bande n'a pas besoin d'une correction de la phase.
Je n'ai pas d'avis sur les enceintes multivoies.

 

Affichez ou pas les corrections :

Si vous voulez retoucher la linéarisation de la courbe de réponse bien horizontale par exemple, la courbe cible devient gênante, mais la Transformée de Linkwitz est nécessaire.
Dans les onglets Paragraphic Phase EQ et Paragraphic Gain EQ en bas de chaque potentiomètre il y a un bouton "bypass".
Cliquez dessus, il passe en rouge, et la correction n'est plus utilisée.
Quand vous l'aurez utilisé deux ou trois fois, vous comprendrez pourquoi je vous avais fait séparer les corrections dans 7 Bank différentes !!!
Aujourd'hui avec les EQ calculées dans REW, tout tient dans une seule Bank, et vous n'avez plus cette possibilité.

 

L'ordre dans lequel faire les corrections :

Nous avons à corriger la phase et la courbe de réponse.
Il faut faire les choses dans un ordre précis pour y arriver.

Il y a deux cas différents, un cas pour les enceintes multivoies, un cas pour les enceintes avec un haut-parleur large bande seul.
J'ai encore un doute, pour les enceintes multivoies, s'il n'y a pas un cas différent pour les filtrages IRR et les filtrages FIR.

 

Enceintes multivoies :

  • Importez dans rePhase la réponse et l'excess phase.
     
  • Commencer par corriger linéaire l'excess phase, ne pas toucher à la réponse.
    Faire un Clear dans rePhase.
     
  • Importer dans rePhase la réponse et la phase acoustique.
     
  • Corriger linéaire la réponse puis la phase acoustique, en utilisant pour la phase acoustique d'autres Bank que celles utilisées pour la correction de l'excess phase.
    Corrections à phase minimum.
    Les filtres passe-haut et passe-bas, si vous en avez, sont des filtres à phase minimum, avec rotation de phase.
     
  • Ajouter la courbe cible dans la réponse, à phase minimum.

 

Enceintes avec un haut-parleur large bande seul :

  • Corriger la réponse, droite et horizontale.
    Corrections à phase minimum.
    Les filtres passe-haut et passe-bas sont des filtres à phase minimum, ils sont indispensables.
     
  • Ajouter la courbe cible dans la réponse, à phase minimum.

 

Générer le fichier de correction :

Il faut régler les paramètres dans Impulse Settings :

  • Tabs : Une puissance de 2 préférentiellement.
    Lorsque vous générez le fichier de correction, si le nombre de taps est trop faible, les courbes rouge et bleu ne sont pas superposées.
    Pour un mini DSP utilisé en stéréo simple à 48 kHz, vous pouvez avoir 4060 taps sur les deux sorties utilisées, à condition d'avoir mis 10 taps dans les deux sorties inutilisées.

    Il y a une autre subtilité avec taps : 131072 taps conviennent pour un fichier numérique à 176400 ou à 192000 Hz.
    Pour un fichier numérique à 88200 ou à 96000 Hz, le nombre de taps est 65536 taps.
    Pour un fichier numérique à 44100 ou à 48000 Hz, le nombre de taps est 32768 taps.
    Pour un fichier numérique à 352800 ou à 384000 Hz, le nombre de taps est 262144 taps.
    En faisant ainsi, vos corrections auront la même efficacité dans le grave : 131072 / 192000 = 65536 / 96000 = 32768 / 48000 = 262144 / 384000 = 0.683 s.
     
  • FFT length se règle tout seul par défaut au double de la valeur choisie dans Tabs.
    Vous devez choisir manuellement une valeur supérieure, valeur qui ne sera pas sauvegardée, la qualité dans les aigus sera améliorée avec une valeur élevée.
    Plus vous augmentez la valeur, et plus long est le temps qu'il faut pour générer un fichier de correction, 3'30" avec 2097152.
    Je suis à la valeur 2097152, c'est là que l'écoute est la meilleure, quelle que soit la source, CD, radio ou télé.
    Avec FFT Length = 4194304 ça plante dans les optimisations, ne pas utiliser.
     
  • Centering se règle sur Middle, c'est la solution la plus simple.
    Middle si vous avez plusieurs canaux avec des corrections différentes sur chaque canal.
    Middle si vous corrigez la phase.
    Middle si vous avez des filtres à phase linéaire.
     
    Mais si vous avez un haut-parleur large bande pour lequel tous les EQ et filtres sont à phase minimum, sans correction de de la phase, vous pouvez mettre "13.25ms" à la place de "Middle", pour 131072 taps à 176400 Hz.
    Cette valeur est meilleure à l'écoute que le réglage sur Middle.
    Pour une autre fréquence, vous restez à 13.25 ms.
    Pour le son de la télé avec VSTHost et Convolver VST et avec "1ms" pour 16384 taps à 48000 Hz, le retard entre le son et l'image est de 1.0 ms, c'est-à-dire pas grand-chose.
     
  • Windowing se règle sur albretch 5-term.
    Je n'ai pas validé à l'écoute rectangular, hamming, cosine, lanczos, hann, blackmann, blackmann-harris, nuttall, blackmann-nuttall, bartlett, triangular, albretch 2-term, albretch 3-term, albretch 4-term, albretch 6-term et flat top.
    À ce jour je n'ai pas d'avis à l'écoute sur les autres.
     
  • Optimization se règle en fonction du nombre de taps choisi. Il y a plusieurs cas :
    Si Taps = 32768 et FFT length = 2097152 alors optimization = extensive to -500 dB.
    Si taps = 4060 (miniDSP) ou 4096 (télé) et FFT length = 2097157, alors optimization = extensive to -500 dB (avec un très faible retard avec l'image pour la télé).
    Avec un mini DSP, pour l'un d'entre vous, j'ai retenu taps = 4060 et FFT length = 2097157, alors optimization = maximale to -500 dB, en stoppant manuellement dès la 8e itération.
    -500 dB sont certainement trop élevés, un -120 dB sont sans doute suffisant, mais ce n'est pas absolument pas gênant à l'écoute au contraire...
     
  • Rate est le format du signal numérique entrant.
    Avec l'upsampling effectué par JRiver, je travaille avec 4 fichiers de corrections différents, qui correspondent à un upsampling x4 du format numérique de la source :
    - 176400 pour les fichiers multiples de 44100 Hz.
    - 352800 pour les fichiers multiples de 88200 Hz.
    - 192000 pour les fichiers multiples de 48000 Hz.
    - 384000 pour les fichiers multiples de 96000 Hz.
     
  • Le Format passe en 64 bits IEEE mono (.wav) parce que les calculs sont effectués sur 64 bits sur un PC récent, et qu'il y a un petit plus à l'écoute par rapport au 32 bits.
    Avec un miniDSP, vous devez choisir 32 bits IEEE-754 mono (.bin)
     
  • Choisissez le nom de votre fichier, et mettez-le dans Filename. (3voies_16_hifi dans mon exemple, 3 voies_65_hifi dans l'image encore avant).
     
  • Choisissez un répertoire de destination en cliquant dans la case Directory pour votre fichier. (F: c'est-à-dire une clef USB dans mon exemple).

Autres paramètres.
Il ne reste qu'à cliquer sur le bouton generate, et votre correction est prête à être utilisée dans Foobar, dans JRiver, dans ConvolverVST ou dans un miniDSP.

 

Avec JRiver Pour la télé avec VSTHost Pour un mini DSP
Paramètres Settings de RePhase pour la musique dématérialisée Paramètres Settings de RePhase pour le son de la télé Paramètres Settings de RePhase pour un mini DSP

 

Taps et FFT Length :

Un nombre de taps trop élevé apporte du traînage dans l'extrême grave.
Un FFT Length trop faible apporte une moins bonne qualité dans les aigus.
Par défaut dans rePhase, FFT Length se règle au double du nombre de taps, pour moi la valeur est trop faible.
J'utilise les combinaisons suivantes :

  • Taps = 16 384, FFT Length = 2 097 152, optimization extensive to -500 dB, pour un fichier télé numérique à 48 000 Hz, pour minimiser le retard du son sur l'image.
     
  • Taps = 32 768, FFT Length = 2 097 152, optimization extensive to -500 dB, pour un fichier numérique à 44 100 Hz.
  • Taps = 32 768, FFT Length = 2 097 152, optimization extensive to -500 dB, pour un fichier numérique à 48 000 Hz.
  • Taps = 65 536, FFT Length = 2 097 152, optimization extensive to -500 dB, pour un fichier numérique à 88 200 Hz.
  • Taps = 65 536, FFT Length = 2 097 152, optimization extensive to -500 dB, pour un fichier numérique à 96 000 Hz.
  • Taps = 131 072, FFT Length = 2 097 152, optimization extensive to -500 dB, pour un fichier numérique à 176 400 Hz.
  • Taps = 131 072, FFT Length = 2 097 152, optimization extensive to -500 dB, pour un fichier numérique à 192 000 Hz.
  • Taps = 262 144, FFT Length = 2 097 152, optimization extensive to -500 dB, pour un fichier numérique à 352 800 Hz.
  • Taps = 262 144, FFT Length = 2 097 152, optimization extensive to -500 dB, pour un fichier numérique à 384 000 Hz.

Le nombre de taps reste une puissance de 2.
FFT Length est au maximum compatible avec une optimization, pour avoir la meilleure qualité possible dans les aigus.
Le rapport taps / fréquence est une constante : 131072 / 192000 = 65536 / 96000 = 32768 / 48000 = 262144 / 384000 = 0.683 s, les corrections seront rigoureusement identiques dans le grave, quel que soit le format numérique du fichier qui sera lu.

 

Très important, atténuer la sortie :

Positionnez bien la courbe cible à 100% sous le 0 dB en jouant sur le potentiomètre qui se trouve sous le premier onglet de rePhase.
C'est après avoir cliqué sur le bouton generate que vous avez la valeur de gain maximum obtenu. max réponse: -4.33 dB sur l'exemple ci-dessus.
Si cette valeur est supérieure à -4.0 dB, vous n'êtes pas bon du tout, vous allez avoir de la distorsion.
Cette valeur doit être < 0 dB, il y a une troncature à 0 dB pour toutes les valeurs qui dépassent le 0 dB, je ne vous explique pas la distorsion qui va avec.
Un bon réglage est inférieur à -4.0 dB, avec la même valeur sur les canaux D et G.

Pourquoi faut-il absolument atténuer ?
Imaginons une pointe de puissance à la fois à 100, 1000 et 10000 Hz, exactement en même temps à l'enregistrement.
Avec l'absence de mise en phase, les trois pointes de puissance arrivent décalées dans le temps, nous pouvons avoir facilement 300° de rotation de phase entre 100 et 10000 Hz.
Avec la mise en phase, les pointes de puissance s'ajoutent.
La partie numérique sera plus sollicitée, d'où la nécessité absolue d'atténuer.
La dynamique sera supérieure puisque le signal fort sera plus fort, le signal faible sera plus faible.
Ce point est important, les pavillons ne sont pas le passage obligé pour augmenter la dynamique de votre installation.
L'exemple est certainement critiquable, mais il donne tout de même une bonne indication sur les raisons qui justifient une atténuation numérique.

Position du potentiomètre RePhase pour rester sous les 0 dB

 

J'ai généré pendant un certain temps mes fichiers de correction en positionnant le potentiomètre de volume pour avoir "max response" à -0.1 ou -0.2 dB.
La conséquence était, sur certains passages de CD, une distorsion audible dans le médium aigu.
J'ai posé la question sur le forum MELAUDIA, jlo a fait la réponse suivante :

  • Pour tout signal dans le domaine numérique :
    Compte tenu des risques de surcharge au niveau de la conversion D/A par intersample peaks (valeurs TruePeak), il est sans doute prudent de diminuer le niveau numérique, mais combien de dB ?
    Selon le forum Hydrogen audio :
    - Moins de 4% des 5824 tracks (de tous types, pcm, mp3, aac,...) avaient une valeur TruePeak > +3.0 dBTP.
    - Donc sans doute moins de 2% des tracks non compressés (wav pcm, flac,...).
    - Et sans doute encore moins dans les enregistrements de qualité (dont le max est certainement sous 0 dBFS).
    Si on prend alors une valeur max de -1.0 dBTP (recommandation ITU), il faudrait donc -4.0 dB sur la chaîne de gain.
     
  • Correction dans le domaine numérique par convolution ou EQ paramétrique/graphique :
    Si on fait des corrections positives max de X dB à certaines fréquences, mais que l'on diminue le niveau global de -X dB, on est assez tranquille.
    Si en plus, on rajoute -4.0 dB dans la chaîne globale de gain, je ne pense pas qu'il y ait vraiment un risque de surcharge du convertisseur.

Mes images ci-dessus avec "max response" à -4.33 dB sont donc très juste, et je n'aurais jamais dû chercher à avoir plus de gain...
Ma recommandation est "max response" < -4.0 dB.
Et si par hasard "max impulse" > -4.0 dB, vous atténuez un peu plus pour tout avoir "max response" ET "max impulse" < -4.0 dB...

 

Un détail qui a toute son importance :

Le fichier .wav que vous devez utiliser pour la correction porte le nom que vous avez entré dans Filename et se trouve à l'emplacement indiqué dans Directory.
Si maintenant vous cliquez sur File en haut à gauche puis sur Save Settings ou Save Settings As, vous allez enregistrer un fichier .rePhase qui contient les valeurs utilisées pour générer le fichier de correction.
Le .rePhase sert pour retoucher et régénérer un fichier de correction, c'est la sauvegarde des paramètres de réglages.
Le fichier de correction .wav ou .bin est celui qui est utile pour la musique.
Ne mettez pas un .rePhase dans Convolver ou ConvolverVST, cela ne marche pas.

 

Même si vous n'avez pas de système de mesure, la correction de la phase, la correction de l'amplitude avec une courbe cible, les filtres passe-haut et passe-bas vous apporteront des gains importants à l'écoute.
La mesure ne doit en aucun cas être un frein, vous pouvez avoir des gains audibles tout de suite.
Par contre vous devez avoir de bons critères d'écoute pour faire un réglage exclusivement à l'écoute.
La fréquentation du concert acoustique est une aide précieuse.
Essayez, vous ne casserez rien à atténuer les aigus. (Au contraire, le tweeter sera encore plus protégé).

 

Correction à partir du fichier de mesure :

Une méthode de mise au point de votre système consiste à enregistrer le fichier de mesure, un par canal, de le relire avec rePhase, et d'appliquer l'ensemble des corrections en une fois sur un PC bureautique, en ayant une vision globale de ce que vous faites.
Le chapitre sur la mesure de la phase vous explique comment générer le fichier qui sera relu dans rePhase.

Je mesure avec ARTA.
Entre la mesure et le fichier à rentrer dans rePhase, je passe par EXCEL pour avoir une mesure de phase exploitable.
Le fichier de mesure est fenêtré 16 fois à 3.125, 4.000, 5.000, 6.250, 8.000, 10.000, 12.500, 15.875, 20.000, 25.000, 31.250, 40.000, 50.000, 62.500, 80.000 et 100.000 ms.
Un fichier de mesure fenêtré 6 fois à 3.125, 6.250, 12.500, 25.000, 50.000 et 100.000 ms est certainement suffisant.
À partir de ces 16 ou 6 mesures, je prends le maximum aussi bien sur la réponse que sur la phase.
C'est avec le maximum des 16 ou 6 mesures que je fais le fichier qui sera utilisé dans rePhase.
Voir le plan d'expérience sur les corrections par convolution générées avec rePhase.

Sur l'image ci-dessous, il y a deux fenêtres superposées, celle de rePhase positionné sur Measurements en haut à droite, et une fenêtre Windows positionnée sur le répertoire qui contient les fichiers de mesure .frd ou .txt si vous utilisez un autre logiciel, ou le fichier généré avec EXCEL.

  • La première méthode pour récupérer un fichier de mesure est de faire import en haut à droite, et d'aller dans le répertoire qui contient le fichier que vous souhaitez voir afficher.
    Je n'aurai pas mis une fenêtre Windows à moitié au-dessus de celle de rePhase si c'était la seule méthode.
  • La seconde méthode est de faire glisser avec la souris le fichier de mesure de la fenêtre Windows à la fenêtre graphique de rePhase.
    Tout simplement...
frd.png

 

Après avoir importé le fichier, ou après l'avoir fait glisser dans la fenêtre graphique de rePhase, vous obtenez l'image ci-dessous.
C'est parfait pour la courbe de phase, mais où est donc la courbe de réponse ?
Lorsque vous avez généré le fichier .frd (ou .txt), et ouvert avec Bloc-Notes, la colonne centrale de l'amplitude était vers +108 dB. Ne cherchez pas la courbe de réponse, elle est "tout là-haut".

frd1.png

 

Dans la case "Gain Offset" il faut mettre -108 dB pour voir apparaître la courbe de réponse.
C'est aussi le moment de se rappeler que j'ai généré un fichier de mesure qui n'est valable qu'au-dessus de 300 Hz dans mon exemple.
Un 2e fichier s'occupera du grave, fichier que nous visualiserons en le faisant glisser dans la fenêtre graphique de rePhase.

La bonne valeur de time offset est 0 µs.

frd2.png

 

Comment mesurer ?

Philosophie sur la distance de mesure.
C'est une vision du point de mesure pour faire une correction par convolution qui donne les meilleurs résultats à l'écoute.

Le placement du micro est expliqué dans le chapitre sur la mesure de la courbe de réponse d'un haut-parleur.
La distance de mesure peut poser des problèmes avec les enceintes multivoies, je n'ai pas de solution testée à vous proposer.

Mesure de la phase acoustique d'une enceinte, avec le logiciel de mesure ARTA, en dual channel avec loopback.
Vous trouverez des tutoriels sur internet pour la mesure avec REW.

Les erreurs pendant la mesure, pour ne pas croire qu'un creux entre 100 et 200 Hz est un problème sur l'enceinte.
C'est un problème de mesure, une réflexion sur le sol et le plafond qui en est la cause, et ça ne se corrige pas.

 

Attention à ne pas sur corriger :

Si vous faites un réglage exclusivement à la mesure, vous pouvez par exemple facilement faire descendre à 30 Hz à 0 dB un haut-parleur de graves de 38 cm sur baffle plan, alors qu'a l'écoute vous réglerez de façon à avoir le 50 Hz à 0 dB et une pente douce en dessous.
La mesure est une bonne indication, un très solide garde-fou, mais faites aussi confiance à vos oreilles qui sont les seules qui vous permettent d'avoir un réglage musical.
De même la mesure ne permet pas facilement de mesurer la phase acoustique aux hautes fréquences.
Oui à la mesure, mais en gardant le contrôle à l'écoute...

 

Obtenir une balance droite / gauche parfaite :

Ce n'est pas difficile d'avoir une balance parfaite :

  • Chacune des enceintes D et G doit être mesurée à la même distance, à ±5 mm près, sans toucher le bouton de volume entre les deux mesures.
    La mesure au point d'écoute ne marche pas pour la phase acoustique parce que trop loin, la mesure MMM au point d'écoute est idéale pour la réponse.
    Vous n'aurez aucune difficulté à mesurer la distance micro / cache noyau avec un mètre ruban pour une distance de 40 à 100 cm.
    1 cm de différence sur une mesure à 40 cm, c'est 0.21 dB de différence avec l'hypothèse -6 dB à chaque fois que la distance double.
    1 cm de différence sur une mesure à 100 cm, c'est 0.09 dB de différence.
    1 cm de différence sur une mesure à 300 cm, c'est 0.03 dB de différence.
     
  • Lors de l'importation des deux mesures dans rePhase, le paramètre "Gain offset" dans "Measurement" doit être réglé à la même valeur pour les deux canaux D et G.
    S'il y a un écart à ce niveau, prendre une valeur moyenne entre ce qui conviendrait exactement pour chacun des canaux.
     
  • La courbe de réponse est linéarisée à ±2 dB autour du 0 dB de rePhase.
    Puis la courbe cible est mise en place.
    Je vous recommande de corrigiez la réponse et la courbe cible en une fois avec REW, et de rentrer manuellement les EQ dans rePhase.
     
  • Après avoir généré le fichier de correction, il faut s'assurer que tout est bien en dessous de -4.0 dB, dans "max response" et "max impulse".
    S'il faut baisser le potentiomètre dans "General", "Output settings", il faut le baisser de la même valeur sur les deux canaux en prenant en référence le canal le plus pénalisant, celui qui demande l'atténuation la plus grande.
    À ce niveau, j'ai eu 3 dB de différence entre le canal D et le G, chez moi non plus la pièce n'est pas acoustiquement symétrique, j'ai des corrections différentes entre les deux canaux.
    Quand c'est REW qui calcule les corrections, la différence est moindre et l'écoute est meilleure.

En faisant ainsi, la balance ne peut être que parfaite !!!

 

Un grand merci pour votre visite. --- Retour direct en haut de la page ---

Logo Dôme acoustique

Un grand-père facétieux disait à ses petits enfants que le grand truc blanc tout en haut du Puy-de-Dôme était un thermomètre géant : Quand il deviendra tout rouge il faudra vite se sauver, parce que le volcan va se réveiller !!!

Malgré les apparences, ce site internet n'est que celui d'un amateur passionné auvergnat.
"Amateur" doit être compris dans le sens "non professionnel", dans l'aspect financier de l'approche : Je ne vis pas des revenus de cette passion.
"Amateur" doit être compris dans le sens ou rien ne m'oblige à vous répondre, si vous êtes désagréable. C'est rare, mais le cas arrive de temps en temps.

Il y a un savoir-vivre élémentaire qui consiste à demander l'autorisation avant de reprendre tout ou partie de ce qui est écrit dans ce chapitre.
Je vous donnerai l'accord, demandez-le simplement pour être en règle. Sont exclues les demandes extravagantes, les demandes de copie de ma base de données haut-parleurs.


Contrôle de validation W3C du code HTML 5 de la page, copiez l'adresse de la page avant de cliquer sur le lien.
Contrôle de validation W3C des CSS de la page, copiez l'adresse de la page avant de cliquer sur le lien.
Ce sont deux outils de contrôle pour le webmaster du site Dôme Acoustique, c'est inutile pour les utilisateurs.
Avoir le lien dans chaque page est plus simple pour les retrouver.